26 octobre 2021
Traversiers : entente de principe adoptée pour les Métallos
Par: Jean-Philippe Morin

Les officiers mécaniciens et de navigation affiliés au Syndicat des Métallos de la traverse de Sorel-Tracy ont signé une nouvelle convention collective, mais les employés CSN sont toujours en négociation. Photothèque | Les 2 Rives ©

Près de 120 officiers mécaniciens et de navigation des traverses de Tadoussac, Sorel-Tracy, Québec, Matane et L’Isle-aux-Coudres ont adopté, dans une proportion de 94,5 %, l’entente de principe survenue le 7 octobre dernier entre leur comité de négociation et leur employeur, la Société des traversiers du Québec (STQ).

Publicité
Activer le son

Ces travailleurs, qui sont membres de la section locale 9599 du Syndicat des Métallos, ont donc un nouveau contrat de travail de trois ans dont l’échéance s’accorde avec celle de l’ensemble des employés du secteur public.

Dès la signature du contrat, un comité paritaire aura 90 jours pour évaluer les emplois dans l’optique d’augmenter les salaires. À cet égard, la nouvelle convention collective octroie aux travailleurs la garantie que selon leur classe d’emploi, leur salaire sera augmenté de 14 % à 24 % pour la durée du contrat.

Plusieurs améliorations de clauses normatives sont apportées dans cette nouvelle convention collective. Ainsi, davantage de journées de congé pour maladie peuvent être transformées en congés flottants, l’arbitrage se retrouve accéléré pour les contestations d’assurance collective et la banque de temps supplémentaire pourra désormais être utilisée pour combler le délai de carence pour l’assurance maladie.

Quant aux employés CSN de la traverse de Sorel-Tracy, ils sont toujours en négociation pour le renouvellement de leur convention collective. Des séances de négociation entre la partie patronale et le conciliateur sont prévues le 27 octobre et le 2 novembre, tandis qu’une grève est toujours prévue du 1er novembre, à 7 h jusqu’au 5 novembre, à 19 h.

image