17 janvier 2024 - 08:33
Un 35e Arbre de joie qui a illuminé le coeur des enfants
Par: Stéphane Fortier

L’équipe de l’Arbre de joie 2023. Photo gracieuseté

Pour une 35e année, l’Arbre de joie, installé, comme c’est devenu la tradition, aux Promenades de Sorel, a fait plusieurs heureux en ce Noël 2023.

De fait, pas moins de 516 enfants étaient inscrits, soit 62 de plus que l’année dernière. « Cela s’est très bien passé cette année avec une petite différence au niveau des dons. Habituellement, les enfants de l’Arbre de joie ont l’habitude de recevoir entre trois et quatre cadeaux. Là, c’était plutôt deux à trois », indique Tara Delorme, responsable de l’Arbre de joie et impliquée depuis 2019 auprès de l’organisation.

Sur les 516 inscrits, entre 10 % et 15 % ne se sont finalement pas manifestés et certains ne savaient même pas qu’ils étaient inscrits, révèle Mme Delorme. « Le Centre d’action bénévole avait des inscriptions que nous n’avions pas sur notre liste, mais tous, finalement ont eu des cadeaux », s’empresse-t-elle d’ajouter. Les cadeaux non attribués seront redistribués à des écoles.

Trouver l’équilibre

En général, les donateurs investissent entre 20 $ et 50 $ pour un cadeau. « Il est difficile d’équilibrer les choses. Les cadeaux les plus dispendieux, nous les gardons pour d’autres occasions dans l’année, histoire d’être équitables », explique-t-elle.

Cette année, pas moins de 60 % des cadeaux ont été donnés aux 8 à 11 ans. « Nous avions des cadeaux en grande quantité, mais on en avait moins pour ces âges en particulier. C’est un peu plus difficile de trouver un cadeau adéquat pour les enfants de ces âges. Et l’année prochaine, nous allons essayer de faire en sorte que les cadeaux soient plus adaptés, cibler ce que chaque enfant désire pour être sûr de les satisfaire », nous dit Tara Delorme, qui précise que chaque enfant reçoit un livre afin de leur donner le goût de la lecture.

« Nous avons réussi à faire des cadeaux également à des enfants provenant des organismes tels la Maison La Source et la Maison Oxygène Saurel de même que la Porte du Passant, et aussi des enfants hospitalisés. Les cadeaux ne sont pas attribués que pour des enfants de familles défavorisées », précise Tara Delorme.

L’organisme est actif à l’année et pas seulement à Noël, indique la présidente de l’Arbre de joie. « Notre mission est de rendre des enfants heureux. Pendant toute l’année, nous recevons des demandes et nous travaillons fort pour les honorer », indique-t-elle.

Tara Delorme tient à rendre hommage aux donateurs, bien sûr, au Centre d’action bénévole et à l’organisme Le Geste pour fournir le nom des enfants de 0 à 11 ans. « On ne pourrait pas non plus continuer sans l’apport des Promenades de Sorel, de la Sûreté du Québec et de tous nos partenaires », souligne finalement Mme Delorme.

image