13 septembre 2022
Football cadet et juvénile
Un début de saison rêvé pour les Polypus
Par: Alexandre Brouillard

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles démarrent la saison avec deux victoires en autant de matchs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les équipes juvéniles et cadettes des Polypus ont lancé leur saison en vainquant coup sur coup leurs adversaires au grand plaisir du nouvel entraîneur-chef, René Jr Laferté.

Publicité
Activer le son

Les Polypus juvéniles ont d’abord signé deux victoires convaincantes sur le terrain de l’École secondaire Fernand-Lefebvre (ÉSFL), les 2 et 9 septembre.

En lever de rideau, la troupe de René Jr Laferté a vaincu les Barons du Séminaire de Sherbrooke par la marque de 17-6.

René Jr Laferté est très heureux de l’effort fourni par sa troupe. « Comme on dit, la foi déplace des montagnes, mais la confiance aussi. Tous les gars sont vraiment confiants et motivés. Ils ont confiance aux coachs, au système et en leurs coéquipiers », mentionne-t-il avec enthousiasme.

Lors du deuxième match de la campagne, les Polypus ont facilement battu les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe sur le terrain de l’ÉSFL au compte de 42-12.

« Je suis satisfait de cette victoire aussi! On est vraiment difficile à affronter physiquement et les gars ont soif de victoire. Si ce n’était pas des petites erreurs, on aurait gagné les deux matchs en ne donnant aucun point à l’adversaire », soutient l’entraîneur-chef.

Ce dernier souligne l’excellent début de saison de Samuel Duchesne, Samuel Gauthier et Félix Séguin. « Ce sont des joueurs qui connaissent un très bon début de saison, mais toute l’équipe met l’épaule à la roue », nuance René Jr Laferté.

Le prochain match des Polypus juvéniles aura lieu le vendredi 16 septembre, à 19 h 30, face aux Grenadiers de l’École Louis-Philippe-Paré au terrain de l’ÉSFL.

L’organisation soreloise honorera la mémoire de l’ancien joueur des Polypus, Yannis Chemam, qui est décédé dans un accident de voiture, dans la nuit du samedi 9 avril dernier, à l’entrée du pont Maurice-Martel.

Un début satisfaisant pour les cadets

Les Polypus cadets ont commencé leur saison à domicile, le jeudi 8 septembre, avec une victoire de 22-16 contre les Astérix de l’École secondaire Jean-Jacques-Bertrand de Farnham.

« Je suis satisfait du travail des joueurs, lance René Jr Laferté. Ils sont revenus de l’arrière avec deux minutes à faire au match. C’est vraiment un bel exploit, mais en même temps, on était un peu déçu parce qu’on aurait dû dominer le match et protéger l’avance. Ils ont eu un relâchement mental, mais ils ont repris confiance après la demie. C’est normal, plusieurs joueurs n’ont pas beaucoup d’expérience. »

Durant la rencontre, le quart-arrière Étienne Laferté a très bien fait, enregistrant trois touchés au sol.

De son côté, Nathan Mongeau a tiré son épingle du jeu tant à l’offensive qu’à la défensive. « Il a réalisé 15 plaqués et une interception. Puis, à l’attaque, il a fait de grosses courses au sol », note l’entraîneur-chef.

Les Polypus cadets disputeront leur prochain match le samedi 17 septembre, alors qu’ils visiteront les Broncos de l’École de la Baie Saint-François à Valleyfield. « L’année passée, ils nous avaient battus sur le dernier jeu du match. Je pense que cette année le duel est à notre portée », conclut M. Laferté.

image