27 juillet 2022
Un point de service du Tribunal administratif du logement à Sorel-Tracy sous peu
Par: Jean-Philippe Morin

Dominic Gosselin d’Action logement Pierre-De Saurel se réjouit de l’arrivée d’un point de service du Tribunal administratif du logement à Sorel-Tracy. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le Tribunal administratif du logement (TAL) a étendra son offre de services dans la région de Sorel-Tracy en y implantant sous peu un point de service.

Publicité
Activer le son

Le 19 juillet dernier, le TAL a ainsi accepté la demande transmise par Action logement Pierre-De Saurel. L’organisme l’avait sollicité pour que la population soreloise bénéficie d’un service adapté à proximité. Le TAL est présentement à la recherche de locaux adéquats pour ses activités, après quoi il s’installera.

« C’est une excellente nouvelle pour toute la population », commente le coordonnateur d’Action logement Pierre-De Saurel, Dominic Gosselin.

C’est à la suite d’un article sur la crise du logement paru dans le journal Les 2 Rives en avril 2022 que M. Gosselin a reçu un appel de la secrétaire générale du TAL, Maggie Moreau. Elle voulait répondre à la demande de M. Gosselin d’implanter un point de service à Sorel-Tracy. Ce dernier a alors récolté une quinzaine de lettres d’appui de tables de concertation et d’organismes de la région afin de bien structurer sa demande, qui a finalement été acceptée. Selon Mme Moreau, les démarches pour ouvrir ce point de service ont été amorcées au cours des derniers mois.

« Ça va aider nos locataires puisqu’en ce moment, le service est ouvert deux jours par semaine à Saint-Hyacinthe. Certains n’ont pas d’auto ou n’ont pas les moyens de se rendre à Saint-Hyacinthe ou Longueuil. Le TAL va leur permettre de répondre à leurs questions et les aider pour la paperasse », signifie Dominic Gosselin, qui ignore combien de jours par semaine la ressource sera à Sorel-Tracy.

De plus, la présence du TAL va grandement faciliter la vie d’Action logement Pierre-De Saurel, reconnaît le coordonnateur. « On reçoit énormément de demandes de locataires. On veut répondre à tout le monde, mais c’est impossible puisqu’on manque de temps et de personnel. Avec le TAL dans la région, les locataires vont pouvoir y aller directement sans passer par nous », note-t-il, en ajoutant que la situation sera aussi bénéfique pour les propriétaires, même s’il ne les représente pas.

Rappelons que les maires de la MRC de Pierre-De Saurel avaient appuyé, en séance ordinaire du conseil le 6 juillet, la demande d’Action logement Pierre-De Saurel pour demander ce point de service.

image