4 mai 2022
Accident mortel près du pont Maurice-Martel le 9 avril dernier
Un résident presse le MTQ d’agir
Par: Jean-Philippe Morin

Michel Gauthier espère que le MTQ haussera le muret de béton à l’entrée du pont Maurice-Martel, sur l’autoroute 30 ouest, où s’est produit l’accident mortel du 9 avril. Photo Jean-Philippe Morin | Les 2 Rives ©

Un citoyen de la rue Crête à Sorel-Tracy demande au ministère des Transports du Québec (MTQ) d’intervenir sur l’autoroute 30, tout juste avant d’embarquer sur le pont Maurice-Martel en direction ouest, où a eu lieu l’accident coûtant la vie d’un jeune homme de 19 ans, le 9 avril dernier.

Publicité
Activer le son

Selon Michel Gauthier, qui réside tout près de cet endroit depuis 1995, l’issue tragique de cet accident aurait pu être la même, mais une intervention du MTQ pourrait accroître grandement la sécurité. Le Sorelois demande entre autres de monter le muret de béton de quelques pieds.

« Avec un mur plus haut, la voiture aurait pu rester sur l’autoroute et non passer par-dessus le muret et se trouver dans la cour de mon voisin d’en face », évoque-t-il.

M. Gauthier espère également que le MTQ prolonge, jusqu’au chemin des Patriotes, le muret qui s’arrête dans la courbe. Il effectue cette demande pour une question de sécurité, mais aussi pour que le bruit diminue pour les résidents du secteur.

« Depuis qu’il y a une restriction de tonnage sur le pont Turcotte, la circulation de camions lourds a grandement augmenté sur l’A30. On a beaucoup plus de poussière et le bruit, c’est quelque chose. Ce n’est pas rare d’entendre des pneus crisser dans la courbe qui enjambe le pont », indique-t-il.

Troisième accident majeur en 26 ans

À l’automne 1996, un an après que M. Gauthier ait acheté sa maison, un camion-citerne de Kildair avait passé tout droit dans la courbe et s’était retrouvé dans la piscine de son voisin d’en face, le même chez qui l’accident d’avril 2022 s’est produit. Il y avait également eu un mort.

Puis en décembre 2003, un camion d’Air Liquide avait passé tout droit et avait déboulé la côte au bout de la rue Crête. Cette fois, il n’y avait pas eu de décès, mais la femme de M. Gauthier avait eu très peur puisque l’accident s’était produit juste devant elle, alors qu’elle stationnait l’auto.

« Je sais que le MTQ a modifié la courbe après cet accident-là. Un muret a été installé, mais je ne crois pas qu’il soit assez haut. C’est pourquoi je fais cette demande, j’espère que ce sera entendu. Ça pourrait sauver des vies », conclut Michel Gauthier.

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, dit avoir sensibilisé le MTQ à ce sujet. « Nous avons été contactés à ce sujet suite à l’évènement tragique du 9 avril dernier. Nous avons entamé des démarches auprès de la direction régionale du ministère des Transports afin de les sensibiliser au problème. Les autorités responsables du dossier ont mentionné attendre le rapport du coroner et ses recommandations avant d’aller plus loin dans la suite à donner à cet enjeu ».

image