3 mai 2022
Près de 500 personnes à la première édition du Défi Daniel Lequin
« Un résultat au-delà de nos espérances » – Daniel Lequin
Par: Jean-Philippe Morin

L’humoriste Maxim Martin a participé au Défi Daniel Lequin et a socialisé avec les gens présents. Photo Yanick Lefebvre

Le comité organisateur était composé de Mélanie Duclos, Daniel Lequin et Line Bouchard. Photo Yanick Lefebvre

Des médailles ont été remises à tous les participants et des trophées ont été remis aux personnes ayant terminé aux trois premiers rangs de leur catégorie. Photo Yanick Lefebvre

Il visait entre 300 et 400 personnes. Ce sont finalement 487 coureuses et coureurs, petits et grands, qui se sont inscrits à la toute première édition de sa course, le Défi Daniel Lequin, le dimanche 24 avril.

Publicité
Activer le son

Celui qu’on surnomme « Médaille » était plus qu’enchanté par ce résultat. « C’est au-delà de nos espérances pour une première édition. On aurait pu en avoir encore plus si ce n’était pas du froid intense et du vent, parce que beaucoup de gens s’inscrivent à la dernière minute. Pas grave, c’était vraiment magique », relate Daniel Lequin.

Grâce aux efforts investis dans cette course, une somme de 17 200 $ a été amassée. Elle sera partagée de façon égale à la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel et l’Association pulmonaire du Québec.

L’homme de 67 ans dit avoir reçu plusieurs bons commentaires à la suite de l’événement. « Ce qui ressort, c’est que les gens se sont amusés et que l’atmosphère était excellente. Il y avait de l’animation, des jeux gonflables, des mascottes, un DJ. La présence de Maxim Martin et Alain Dumas a vraiment été appréciée aussi, ils ont été généreux avec les gens », relate-t-il.

Daniel Lequin confirme par le fait même qu’une deuxième édition aura lieu le dimanche 23 avril 2023, au quai Catherine-Legardeur de Sorel-Tracy.

« Il y a eu quelques erreurs dans les parcours de 1 km et 3 km, mais ce n’était rien de majeur. Pour les parcours de 21, 10 et 5 km, ça s’est super bien passé. On a pris les commentaires constructifs et on va amener ça pour l’an prochain », conclut-il.

image