14 septembre 2022
Après que son ex-conjoint lui ait annoncé être une femme
Une auteure soreloise partage des bribes de son histoire dans son roman
Par: Alexandre Brouillard

Marie-Claude Cournoyer lancera son roman le 19 novembre prochain à Drummondville. Photo gracieuseté

L’Alliée est le premier roman de la Soreloise. Photo gracieuseté

La Soreloise Marie-Claude Cournoyer était sous le choc lorsque son ex-conjoint lui a annoncé en 2020 être une femme dans un corps d’homme. Deux ans plus tard, elle publiera son roman intitulé L’alliée dans lequel elle aborde son histoire en mettant de l’avant ses émotions, ses remises en question et le deuil de son couple.

Publicité
Activer le son

Il y a cinq ans, Marie-Claude Cournoyer rencontrait son ex-conjoint avec qui elle a habité pendant deux ans avec leurs enfants respectifs dans une maison qu’ils avaient achetée ensemble.

C’est en janvier 2020 qu’il lui a révélé sa dysphorie, soit qu’il était une femme dans un corps d’homme. « C’est arrivé comme une bombe dans ma vie, confie Mme Cournoyer. En plus, durant la pandémie, c’était difficile d’avoir de l’accompagnement. On a essayé de s’entraider là-dedans. On s’est laissé bien sûr! Je suis toutefois restée son amie et son alliée pour l’accompagner dans son processus. »

Alors que son ex-conjoint, qui se prénomme dorénavant Marianne, a reçu de l’aide pour l’accompagner dans sa transition, Marie-Claude a quant à elle été laissée à elle-même. « Ça m’a donné l’idée d’écrire un livre parce que nous, les alliés, on n’a pas vraiment de ressource. On a aussi des émotions et des besoins. Les organismes aident d’abord les personnes trans. »

En juillet 2020, la Soreloise a commencé la rédaction de son roman intitulé L’alliée. « À l’intérieur, je partage mes émotions et mes sentiments, mais en romançant. Je ne voulais pas que ce soit un fait vécu. Marianne l’a lu et elle est d’accord avec ça », explique Marie-Claude Cournoyer.

Partager des tranches de vie

Par l’entremise de son roman inspiré en partie de sa propre histoire, Marie-Claude Cournoyer souhaite aider les personnes qui vivent ou vivront des événements semblables. « L’histoire raconte ce que la conjointe de la personne trans vit de son côté. Je veux que les lecteurs se sentent compris et je veux montrer aux alliés qu’ils peuvent vivre leurs émotions », souligne-t-elle.

Ainsi, l’histoire relate la vie de Dominique, une femme d’un positif débordant qui vivait le grand amour avec son complice Mathieu. Deux ans et demi après leur rencontre, une bombe explosa dans leur couple lorsque Mathieu lui annonça qu’il était une femme dans un corps d’homme.

« C’est un roman teinté d’humour avec des moments touchants sur le deuil, la résilience, la force, le courage, le pardon, l’acceptation et la reconnaissance », indique l’auteure.

Ultimement, Marie-Claude Cournoyer désire obtenir une formation pour devenir une bonne alliée. « J’aimerais qu’on puisse éduquer les gens qui sont dans cette situation. […] Éventuellement, je veux devenir coach de vie pour aider les couples, la personne trans et l’alliée. Puis, avec Marianne, on aimerait donner des conférences », conclut-elle.

Le roman L’alliée sera officiellement lancé le 19 novembre prochain à Drummondville. Alors qu’elle souhaite rendre le roman disponible dans certaines librairies, il est déjà disponible par réservation sur sa page Facebook personnelle.

image