31 janvier 2022
Une nouvelle image pour La Traversée – Centre de crise et de prévention du suicide
Par: Jean-Philippe Morin

Le logo de La Traversée fait peau neuve. Photo gracieuseté

La Traversée – Centre de crise et de prévention du suicide a profité de la 32e Semaine nationale de prévention du suicide, qui a lieu du 30 janvier au 5 février, pour présenter sa nouvelle image.

Publicité
Activer le son

L’organisme, depuis l’arrivée de son nouveau directeur général, souhaitait démontrer par son image les changements positifs effectués au sein de l’organisation, mais également au niveau de son identité visuelle. C’est la raison pour laquelle une refonte de logo et un nouveau positionnement se sont imposés d’eux-mêmes. Les objectifs de La Traversée sont en étroite collaboration avec ses aspirations profondes d’accompagner et aider l’ensemble de la population du territoire de la MRC de Pierre-De Saurel.

Créé par TM Communication, le nouveau logo renforce et modernise l’image de marque de l’organisme. Le nom de l’organisme « La Traversée » est au premier plan et se démarque par un changement des couleurs de l’organisme. Une personne en réflexion ou en situation de repli sur soi, est accolé sur « La Traversée », qui elle exprime l’écoute, la compréhension et l’accompagnement ce qui démontre que les personnes sont importantes.

« Nous sommes fiers de cette nouvelle image, à la fois moderne et fidèle à la tradition, et qui reflète le dynamisme et le positionnement stratégique de La Traversée quant à la sensibilisation face à la crise et la prévention du suicide », déclare le directeur général, Sylvain Dupuis.

Au cours des prochains mois, La Traversée remplacera progressivement tous ses outils de communication pour inclure sa nouvelle image de marque.

La Semaine

À l’occasion de la 32e Semaine nationale de prévention du suicide, La Traversée s’est jointe, de façon virtuelle, à l’Association québécoise en prévention du suicide, qui proposait plusieurs activités durant cette semaine. Au Québec, le nombre de suicides reste encore au-dessus des 1000 décès par année.

Sylvain Dupuis, directeur général à La Traversée, soutient que pour enrayer le problème, il n’y a pas de recette miracle, nous devons renforcer le filet humain autour des personnes vulnérables et surtout, normaliser la demande d’aide. Le soutien et l’engagement de tous sont nécessaires, particulièrement en ces temps de pandémie qui affectent toute la population.

image