1 Décembre 2020
Voter en temps de pandémie
Par: Alexandre Brouillard

En temps de pandémie, l’élection partielle dans Du Faubourg sera une répétition en vue des élections générales prévues à Sorel-Tracy en novembre 2021. Photothèque | Les 2Rives ©

Alors que le scrutin afin d’élire le prochain conseiller du district Du Faubourg se tiendra en décembre prochain, le président de l’élection, René Chevalier, doit s’organiser afin de faire respecter les mesures sanitaires imposées par la pandémie.

Publicité
Activer le son

« Cette élection est en quelque sorte une répétition de l’élection générale prévue en novembre prochain, car nous ne savons pas quelle sera la situation à ce moment », indique M. Chevalier.

Lorsque Sorel-Tracy est entrée en zone rouge, l’élection partielle dans le district Du Faubourg avait été annulée en raison des mesures sanitaires. Toutefois, le 27 octobre dernier, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, annonçait de nouvelles mesures sanitaires qui permettaient la levée de la suspension des élections partielles en zone rouge.

Malgré cet assouplissement des critères permettant la tenue de l’élection partielle, un protocole sanitaire strict, émis par le gouvernement du Québec, sera à suivre pour les résidents Du Faubourg qui iront voter.

Les modalités

Tout d’abord, afin d’éviter les rassemblements devant les bureaux de vote, le président de l’élection a ajouté une date supplémentaire pour voter. C’est donc dire que les gens Du Faubourg pourront voter les jours de scrutin les 12 et 13 décembre. Sans oublier les séances de vote par anticipation qui se dérouleront les 6 et 7 décembre.

Encore une fois, afin d’éviter les rassemblements, il y a aura deux bureaux de vote. De ce fait, les résidents Du Faubourg seront divisés selon leur section de vote à l’École Maria-Goretti et à la Salle Jani-Ber. « Diviser les journées de vote dans deux salles et prolonger les jours de votation créeront une fluidité », indique René Chevalier.

Qui plus est, les électeurs sont invités à voter le jour pair ou impair en fonction de leur numéro d’immeuble. Encore une fois, dans l’optique de diluer le plus possible les électeurs.

Les mesures sanitaires

Lors des journées de vote, un maximum de 25 électeurs pourront être présents dans les lieux de votation, en plus des employés des bureaux de scrutin. De plus, la règle des deux mètres entre chaque personne sera en vigueur. « Ce sera les mêmes règles sanitaires que lorsque vous allez à l’épicerie », précise le président de l’élection.

Le processus de votation sera le même que lors d’élections hors pandémie. Toutefois, cette fois-ci, les électeurs seront invités à retirer temporairement leur masque afin de s’identifier devant le scrutateur tout en présentant une carte d’identité. De plus, contrairement aux élections habituelles, les électeurs pourront apporter leur propre crayon (plomb/encre noir ou bleu). Sinon, un crayon à usage unique sera offert. Entre chaque électeur, la table de votation sera désinfectée.

Finalement, René Chevalier précise que des règles strictes seront adoptées au niveau de la circulation, dans les salles de vote, afin d’éviter tout contact entre les électeurs.

image