23 novembre 2021
Faute de pouvoir acheter les installations d’Exo sur le boulevard Poliquin
La STC de Pierre-De Saurel voit son déménagement aux Promenades de Sorel d’un bon œil
Par: Katy Desrosiers

La STC n’a pas été en mesure d’acheter le terminus et le garage d’Exo sur le boulevard Poliquin puisque l’organisme souhaitait conserver ses installations. Photo Les 2 Rives ©

À compter de la mi-décembre, les bureaux de la Société de transport collectif (STC) de Pierre-De Saurel seront aux Promenades de Sorel. Et à partir d’avril, un service de transport en autocar entre Sorel-Tracy et Longueuil ainsi que le nouveau service de navettes urbaines partiront de cet endroit.

Publicité
Activer le son

Des travaux sont en cours pour aménager deux locaux aux Promenades de Sorel, près de l’entrée du Walmart. La STC aimerait opérer de ses nouveaux bureaux à partir du 20 décembre. Tous les services offerts par l’organisation seront centralisés. Les gens pourront y acheter des titres de transport pour le transport adapté, pour le Taxibus et le transport régional. À compter d’avril, les titres pour les navettes urbaines et le transport interrégional seront aussi disponibles à cet endroit.

Lorsque le contrat actuel avec Exo se terminera en avril et que la STC prendra en charge la ligne Sorel-Tracy – Longueuil, les autocars partiront des Promenades de Sorel pour arrêter à la Plaza Tracy et se rendre directement à Longueuil.

Au départ, la STC souhaitait acheter la gare et le garage d’Exo sur le boulevard Poliquin, mais l’organisation s’est butée à un refus.

« Depuis le début, j’ai tenté de faire les acquisitions de ces établissements pour les reprendre pour le bien de la population. Ils sont déjà là et c’est déjà adapté. Le stationnement incitatif est grand, éclairé. Oui c’est gros comme bâtiment, mais il était déjà là. Finalement, ç’a tourné un peu en rond et ils n’ont pas voulu vendre », explique le directeur général de la STC, Simon Berthiaume.

«  Ils ont fait une proposition de location, mais ce n’était vraiment pas intéressant comme tarification, poursuit M. Berthiaume. On ne veut pas refiler la facture à nos usagers. »

La STC s’est donc concentrée sur son plan B, soit de s’installer aux Promenades de Sorel. L’endroit a été sélectionné puisqu’il est central, près d’une zone résidentielle et possède un grand stationnement. Un abribus extérieur pourra aussi y être aménagé dans les prochains mois.

M. Berthiaume assure avoir une belle collaboration avec les Promenades de Sorel. Se retrouver à cet endroit permettra d’augmenter la visibilité des services offerts par la STC, croit-il.

Le transporteur sélectionné pour le transport interrégional est Autobus Fleur de Lys. Un contrat de cinq ans avec deux années d’option a été conclu. L’entreprise a déjà commencé à se procurer des autocars neufs et très récents. Elle recherche actuellement un garage dans la région pour pouvoir opérer le service.

« Ils ont des vues sur quelques endroits, mais ce n’est pas concrétisé. On est bien contents. Ils ont une belle approche, ils sont dynamiques et ils veulent s’implanter. […] Le transporteur, plus il est près de son environnement [la gare], mieux c’est. Ce n’est pas obligé d’être dans l’environnement des Promenades non plus. Je pense que ça va être quelque chose en location, mais si je me fie à d’autres territoires qu’ils couvrent, ils ont commencé en location et se sont bâti quand même assez rapidement de beaux garages », souligne Simon Berthiaume.

Exo poursuit la ligne 700

Malgré la fin du contrat entre la MRC de Pierre-de-Saurel et l’Autorité régionale de transport métropolitain, Exo maintiendra le service sur la ligne 700 qui fait le trajet entre Longueuil et Sorel-Tracy par la route 132. L’organisme croit essentiel de continuer à desservir certains générateurs de déplacement sur le territoire de Sorel-Tracy. Le nouvel horaire de la ligne 700 est en conception en vue de la transition dans les prochains mois.

Concernant son terminus et son garage à Sorel-Tracy, l’organisme affirme qu’elle continue d’avoir besoin de ces installations comme la ligne 700 demeure en fonction. Il ajoute que des discussions se poursuivent pour déterminer la meilleure solution pour l’avenir de ces bâtiments.

 

À lire aussi : Deux nouveaux services de transport collectif dans la région

image