10 mai 2022
René Chevalier accueilli à bras ouverts à l’hôtel de ville
Par: Jean-Philippe Morin

Une feuille imprimée par un employé a été apposée sur la porte du greffier René Chevalier la journée de sa réintégration, le 3 mai. Photo gracieuseté

Réintégré dans ses fonctions de greffier avec les votes de sept conseillers sur huit le lundi 2 mai lors du conseil de ville de Sorel-Tracy, René Chevalier a reçu un accueil triomphal des employés lorsqu’il est rentré au travail, le lendemain matin.

Publicité
Activer le son

Selon nos informations, les employés ont formé une haie d’honneur pour l’accueillir. Une feuille indiquant simplement « On t’aime René » a aussi été collée sur la porte de son bureau.

M. Chevalier était également à son poste lors de la séance extraordinaire du conseil de ville le soir même, le mardi 3 mai. Le conseiller Patrick Péloquin l’a salué en soulignant son « grand professionnalisme ».

Sollicité pour une entrevue, René Chevalier a rappelé notre journaliste, mais il a poliment décliné de se prononcer sur la situation actuelle. Il a toutefois confirmé que son retour a été « très émotif ».

Rappelons que René Chevalier avait été suspendu sans solde le 20 avril dernier par le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, qui a invoqué l’article 52 de la Loi sur les cités et villes. La veille, le directeur général de la Ville, Carlo Fleury, avait informé le conseil que le maire avait dissimulé un micro dans le bureau du greffier. Les conseillers ont toutefois convenu de réintégrer M. Chevalier dès la séance suivante, le 2 mai, en lui remboursant les pertes salariales, avantages sociaux et autres droits et privilèges dont il avait été privé à la suite de cette suspension.

À lire aussi:
« Un vote de non-confiance, c’est à la limite de l’intimidation » – Serge Péloquin
Écoute à l’hôtel de ville : l’UPAC prend le dossier en main
Les fonctionnaires municipaux marchent sur des œufs
Une séance tendue au lendemain du vote de non-confiance
L’ex-directeur général Karl-Sacha Langlois assure avoir agi dans le respect des lois

image